CrossFit ? Cross-training ? HIIT...? Envie d'y voir plus clair ?

Vous avez certainement déjà entendu ou prononcé ces termes, sans vraiment y percevoir une réelle différence.
Dans cet article, on va tenter de se livrer à une explication simplifiée pour mieux comprendre de quoi on parle.

Avis aux puristes, ceci est une vulgarisation ! 😉


Différences sémantiques

  • CrossFit 


Crossfit-LaPauseBasketsLe monde du fitness n’a d’yeux que pour le CrossFit depuis quelques années ; ce sport dont le nom évoque tant de fantasmes.
Précisons en premier lieu que c’est une marque déposée (CrossFit Inc.) par un ancien gymnaste universitaire américain, Greg Glassmann dans les années 2000.
La légende veut qu’il ait inventé ce concept dans son garage, au début des années 70, en mixant des exercices de gymnastique, d’haltérophilie et de sports d’endurance.
Le mot CrossFit provient de la contraction de « cross fitness », littéralement « entraînement croisé ».


Il s’organise à partir de  programmes d’entraînement (« WOD pour Workout Of the Day ») censés solliciter un total de 10 compétences athlétiques ; on saute, pousse, déplace des objets, grimpe, court ou encore on soulève !

Les WOD se réalisent seul(e) ou en équipe, sur un nombre de répétitions d’exercices à accomplir, dans un temps contraint ou bien le plus vite possible ; le tout à poids de corps ou avec des charges additionnelles.

En tant que marque déposée, il faut donc se rendre dans une « box » pour pratiquer le CrossFit ou bien une salle de sport qui en paye la licence. Vous y serez encadré(e) par des coaches certifiés Level 1 ou Level 2.
Pour surfer sur le business, ont été créés les CrossFit Games où se mesurent chaque année ces athlètes surhumains.

  • Cross-training

 
Crossfit-Cross-training-LaPauseBasketsUn véritable « fourre-tout » puisque ce terme signifie « entraînement croisé » d’exercices. Vous allez voir, on y revient souvent car il est à l’origine de tous les autres.
Aussi, dès lors que vous enchainerez deux ou trois exercices athlétiques (des pompes, des abdos et des squats), vous ferez du cross-training !
A partir de là, les mouvements sont infinis pour solliciter l’ensemble des muscles et constituer vos programmes de cross-training.
Comme nous l’avons vu plus haut, le CrossFit n’est ni plus, ni moins que du cross-training ; c’est d’ailleurs l’étymologie de son appellation.

 

  • HIIT


Crossfit-HIIT-LaPauseBasketsUn petit acronyme des familles pour rendre le terme plus sexy !
J’ai nommé le HIIT : High Intensity Interval Training.
Nul besoin d’être bilingue pour en comprendre la signification : un entraînement qui combine des phases de travail à haute intensité, entrecoupées de courtes phases de repos.
Une fois ce principe respecté, on choisit le temps d’effort, le temps de repos (souvent inférieur ou de durée équivalente) et les exercices !

 

Exemple : 20 secondes de travail / 10 secondes de repos, répété plusieurs fois.
Le HIIT est l'un des formats du cross-training !

  • Circuit-training

Crossait-Circuit-training-LaPauseBaskets Ne cherchez pas midi à 14h, le circuit-training n’est finalement que l’organisation spatiale d’un cours de cross-training.
Il s’organise en ateliers d’exercices, avec des rotations déterminées le plus souvent par du temps ou bien un nombre de répétitions.

Exemple : circuit 30/30 : 30 secondes d’un exercice donné sur un atelier (le max de répétitions), 30 secondes de récupération pour changer d’atelier et puis on repart sur l’exercice suivant.
Le coach prévoit en général 8 ou 10 ateliers et répartit les sportifs sur ces derniers pour fluidifier l’utilisation (éventuelle) de matériel.

  • Bootcamp

hester-ras-5qxsSIqLH60-unsplashUn terme très à la mode et qui fait résonance puisqu’il tire son essence dans les entraînements commando de l’armée américaine… en version édulcorée, on vous l’accorde !
Souvent réalisé en extérieur, on utilise des mouvements fonctionnels (courir, sauter, ramper, grimper) ainsi que le mobilier urbain, pour solliciter tout le corps à base de renforcement musculaire et de cardio.
Après quoi, libre place à votre imagination pour les exercices et le format !

 

NB : si le coach porte un treillis, c’est qu’il pousse très loin l’analogie ! 
Encore une fois, le bootcamp est un format de cross-training.


Vous l’avez compris et on l’a répété à maintes reprises, toutes ces dénominations rejoignent finalement le terme générique de « cross-training » où l’on peut mêler toutes sortes d’exercices enchaînés, entrecoupés de récupération imposée (ou non), centrés sur une partie du corps ou bien en « full body ».

 

🎵 Lors de vos entrainements retrouvez notre playlist Summer WOD sur spotify !

Thème(s) : Bonheur, Sport au travail, sport

    Inscrivez-vous à notre newsletter !

    Nous aidons les entreprises à développer leur cohésion d’équipe et leur marque employeur par le sport.

    Notre objectif est de révolutionner le sport en entreprise pour qu’il devienne facile de concilier réussite et bien-être, pour l’entreprise et ses équipes.

    Dans ce blog, découvrez des astuces et informations sur la marque employeur (recruter, fidéliser), la cohésion d'équipe, le bien-être et le sport en entreprise et même un peu de nutrition !
    Il n'a jamais été aussi simple de faire du sport au bureau ! 

    Derniers articles