Le mécénat de compétences, l'arme secrète pour fidéliser les millennials ?

18-35 ans. Génération Y. Millennials. Ils sont aujourd’hui au cœur du défi managérial en entreprise.

Déloyaux ? Imprévisibles ? Désengagés ? Que faut-il donc faire pour fidéliser cette nouvelle population active si différente de ses aînés ?

 

La fidélité, c’est dépassé ?  

Une étude Deloitte menée en 2017 estime que les « Y » représenteront 75% de la population active mondiale en 2025. Il est donc crucial pour les entreprises de réussir à engager durablement cette génération, pour limiter leur turnover, qui peut représenter une importante source de dépenses.

L’arrivée des millennials est un réel bouleversement pour les entreprises. Ils sont perçus comme une génération qui ne s’implique pas. Peu soucieuse des horaires, elle privilégierait son épanouissement personnel à sa carrière. La recherche du profit, ça ne les rend pas fiers. « Sauver le monde », voilà qui fait rêver. 

Capture d’écran 2019-05-06 à 10.38.45

Ils sont difficiles à fidéliser car ils ne ressentent plus ce sentiment d’appartenance et d’identité que pouvait procurer l’entreprise aux baby-boomers.

Du sens !

Les Y veulent des entreprises qui ont une contribution positive sur la société ! Ils les attendent désormais sur des sujets tels que la lutte contre le changement climatique - 65% des interrogés selon l’étude Deloitte -, contre le gaspillage ou encore la protection de l’environnement.

L’entreprise d’aujourd’hui doit être responsable. Pour nombre d’entre eux, elle serait même plus apte que les pouvoirs publics à faire une différence. La RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises - est plébiscitée. Par ailleurs, les Y veulent être acteurs. 36% des interrogés selon un rapport du C3D (Collège des Directeurs du Développement Durable) expriment être angoissés à l’idée de ne pas être utiles. Ils demandent plus de moyens pour s’investir avec l’entreprise. Participer. S’engager. Il faut simplement leur en donner la possibilité.

 

« J’espère que mon travail aura un vrai impact sur le monde ». 

 

Du sens et encore du sens ! Ils veulent employer leur temps et compétences à des fins éthiques et louables. C’est cette quête de sens que les entreprises doivent utiliser pour fidéliser leurs jeunes talents.

Les millennials n’ont pas perdu la foi en l’entreprise. Au contraire, ils en attendent beaucoup.

 

Il est venu le temps du mécénat

Le monde est entré dans un nouveau millénaire.

Selon Deloitte, les salariés souhaiteraient plus d’opportunités pour s’investir dans la RSE de leur entreprise. 63% des interrogés sont demandeurs de micro-volontariat ou de mécénat de compétences.

 

Le mécénat de compétences, c’est proposer à ses employés de participer à des action concrètes d’intérêt général, sur le temps de travail. Pour promouvoir l’engagement des jeunes, les entreprises leurs offrent un accès à des expériences d’immersion dans des associations, pour des causes sociales et environnementales. Une étude Deloitte auprès de jeunes diplômés sur l’entreprise idéale en France, révèle que le mécénat de compétences est leur mode d'engagement sociétal préféré.

Capture d’écran 2019-05-06 à 10.49.28

 

Concrètement ?

  • La SNCF propose à ses employés de s’engager dans l’association Proxité à Saint-Denis en région parisienne, pour du soutien scolaire de jeunes de 12 à 20 ans, deux heures par semaine.
  • Engie permet à ses collaborateurs de s’impliquer via sa propre association Energy Assistance dans des projets humanitaires auprès de populations n’ayant pas accès à l’électricité : électrification d’un dispensaire à Madagascar, installation électrique pour une école primaire en Indonésie…
  • Chaque année Thalès réalise des appels à projets auprès de ses propres employés et en accompagne une dizaine en les soutenant financièrement, autour des thèmes de l’éducation et de l’urgence humanitaire. Par exemple l’ouverture d’un centre proposant une offre de formation informatique pour les populations les plus démunies au Togo.
  • Décathlon encourage ses collaborateurs à devenir "parrains" de jeunes défavorisés grâce au programme Jobathlon. Les magasins sont mis à disposition des jeunes pour qu'ils puissent découvrir le monde du travail, avec l'aide de leur parrain : aide à l'emploi, recrutement, visite d'entreprise, simulation d'entretien... Le réseau s'agrandit grâce à des évènements sportifs organisés tout au long de l'année. 

 

Tous gagnants !

Engagement éthique + entreprises = millennials épanouis. C’est peut-être l’équation gagnante du 21esiècle. En réunissant les employés autour d’une même cause, l’entreprise a le pouvoir de créer une communauté à l’impact social et environnemental démultiplié. Pour l'entreprise, c'est un outil de fidélisation fort : les salariés de la génération Y s'identifieront à l'entreprise, s'y sentiront investis et auront envie de participer à son développement de façon plus durable.

Les réconcilier avec les générations précédentes : un autre avantage non négligeable. L’engagement éthique autour des thèmes du développement durable pourrait résorber le gap intergénérationnel et optimiser la collaboration. Un terrain d’entente où la hiérarchie est absente. Statut, pouvoir et légitimité sont autant de sources de conflit en entreprise. En amenant les collaborateurs dans un domaine qui n'impactera pas leur place dans l'entreprise, cela permet de libérer les tensions. De plus, en créant ce "point commun" on renforce les liens d'autant plus facilement. Un peu d'engagement, un soupçon de passion, et hop! Vous obtenez le meilleur ciment social. 

D'autre part, grâce à leur engagement de mécénat, les employés seront amenés à rencontrer et collaborer avec des personnes qu'ils ne côtoient pas dans leur travail quotidien. 

Capture d’écran 2019-05-06 à 11.17.15

 

La génération Y pourrait être le principal moteur de la transition des entreprises vers une activité plus durable et plus juste. Ou du moins vers un engagement supplémentaire à l’impact positif. La nouvelle génération de travailleurs est loin d’être démotivée. Entrons avec elle dans l’ère du « care ».

Thème(s) : Ressources Humaines, Fidéliser ses salariés, Génération Y

    Inscrivez-vous à notre newsletter !

    Nous aidons les entreprises à développer leur cohésion d’équipe et leur marque employeur par le sport.

    Notre objectif est de révolutionner le sport en entreprise pour qu’il devienne facile de concilier réussite et bien-être, pour l’entreprise et ses équipes.

    Dans ce blog, découvrez des astuces et informations sur la marque employeur (recruter, fidéliser), la cohésion d'équipe, le bien-être et le sport en entreprise et même un peu de nutrition !
    Il n'a jamais été aussi simple de faire du sport au bureau ! 

    Derniers articles