Les 5 choses que vous ne saviez (sûrement) pas sur le champagne

Ca y est ! Le réveillon du 31 approche à grands pas 👟et des dizaines, voire centaines de conversations avec. Mais parfois, on ne sait pas quoi raconter passé le sujet de la météo ❄️🌦.
 
Alors pour vous donner un petit coup de pouce 👍, l’équipe de La Pause Baskets vous a préparé un sujet facile à placer, une coupe à la main : les 5 choses que vous ne saviez pas sur le champagne 🍾!
 

#1 Le champagne est (relativement) faible en calories 

 
Le champagne brut contient seulement 95 calories par flûte quand un verre de vin rouge ou blanc contient entre 135 et 200 calories. Ne comparons pas avec la pinte de bière à 300 calories, ce qui équivaut à un footing d’une heure à 10km/h. Il faut donc 3 coupes de champagne pour atteindre le même niveau de calories que la pinte de bière.
 
Vin vs bière
 

#2 La plupart des champagnes ne vieillissent pas

 
Contrairement au vin, il ne sert à rien de conserver une bouteille de champagne pour faire évoluer son arôme. Malheureusement, en conservant vos bouteilles de champagne trop longtemps, même dans une cave, il risque de ne plus être bon quand vous l'ouvrirez. Les seules exceptions à cette règle sont les champagnes millésimés.
 
Quelle est la différence entre un millésimé et un non-millésimé ?
Pour la grande majorité, les champagnes sont conçus à partir de vins de plusieurs années de récolte différentes. Les millésimés sont des champagnes d'exception issus de la récolte d'une année unique. Ceux-ci peuvent se conserver plusieurs années et continuent d'évoluer dans la bouteille.
 
Comment savoir si votre champagne est passé ?
Si votre champagne est peu effervescent, a une couleur très dorée, une odeur de champignon, humus, ou de sous-bois et que le bouchon est devenu droit au lieu d'être élargi à la base, c'est malheureusement qu'il est passé.
 
effervescence champagne
 

 

#3 Le champagne est bon pour la mémoire, la peau et le coeur (à petites doses)

Le champagne et la mémoire

D'après une étude de l'Université de Reading, au Royaume-Uni, boire 1 à 3 verres de champagne par semaine nous aiderait à conserver notre cerveau en bonne santé. Au cours de l'étude, sur les rongeurs étudiés, la moitié a bu du champagne quotidiennement durant six semaines, puis tous ont été placés dans un labyrinthe. Résultat, les rats sobres avaient un taux de réussite moyen de 50 % alors que les rats ayant fait le plein de bulles atteignaient les 70 % de réussite. Le cerveau des rongeurs ayant consommé du champagne contenait davantage de protéines intervenant dans le processus de mémorisation. Les scientifiques pensent d'ailleurs que c'est la baisse de production de ces protéines qui est à l'origine des pertes de mémoire lors du vieillissement chez l'être humain.
 
Ces résultats seraient dus aux composés phénoliques contenus dans le champagne. Ceux-ci améliorent la mémoire spatiale et le stockage des informations. Le pinot noir et le pinot meunier sont les deux cépages utilisés dans le champagne qui contiennent une quantité importante de composés phénoliques.`
 

Le champagne et la peau

Ces composés, associés au phosphore, lithium et zinc que contient le champagne lui confèrent  des vertus détoxifiantes, antibactériennes et antioxydantes. En particulier les polyphénols qui protègent les fibres d'elastine et de collagène de la peau. En outre, l'acide tartrique qu'il contient est un éclaircissant qui aide à unifier le teint.
 
Tous ces bienfaits expliquent pourquoi les bains au champagne furent très prisés des femmes fortunées au XIXè siècle, mais également plus tard par Sarah Bernhardt et Marylin Monroe. 
 
bain_de_champagne
 

Le champagne et le coeur

Tout comme le vin rouge 🍷, à petites doses il réduit les risques de maladies cardiovasculaires… mais pas autant que le sport 💪 évidemment !
Nous devons, à nouveau, cette découverte à l'Université de Reading. En effet, ses chercheurs ont démontré que le champagne, toujours grâce à ses polyphénols, permettait de ralentir la fuite de l’oxyde nitrique, une molécule qui contrôle la pression artérielle.
 
C'est grâce à toutes ces vertus que le champagne était à l'origine considéré comme un médicament.
 
champagne médicament
 
Evidemment, comme tout alcool, au-delà d'une consommation occasionnelle, le champagne est nocif pour la santé. Il peut causer une dépendance, une cirrhose du foie et près de 200 autres maladies chroniques. L'alcool est également impliqué dans certains cancers (bouche, pharynx, larynx, œsophage, foie, sein et cancer colorectal). Chaque année, en France, 49000 décès sont dus à l'alcool, la 2ème cause évitable après la cigarette.
 

# 4 Connaissez-vous les placomusophiles ?

En voilà un mot qui impressionnera le soir du 31 ! Les placomusophiles sont des collectionneurs de capsules de champagne. 

D'où vient ce nom étrange ?  

Les capsules de champagne sont appelées "plaques de muselet" par les champenois, ce qui a donné naissance à "placomusophile". A l'inverse, il existe des personnes atteintes de "placomusophobie", la peur des capsules de champagne.

 

placomusophile

 

# 5 Les bulles naissent grâce aux impuretés du verre

 
Si votre verre était parfaitement propre, votre champagne n'aurait aucune bulle. En effet, avant d'ouvrir la bouteille le champagne est lisse et sans bulles. Lorsqu'on le verse dans une coupe, les impuretés du verre forment des poches de gaz qui permettent ensuite aux molécules de CO2 de grossir jusqu'à remonter à la surface.
Ces impuretés peuvent être des traces de calcaire, ou simplement un résidu de chiffon laissé en essuyant le verre.
 
champagne-au-microscope
 
 
Vous êtes désormais prêts pour la soirée du 31 : cette année, pas un seul blanc pendant les conversations, uniquement du blanc de blanc dans la coupe 🍸!
Attention, vous le savez, le champagne, comme tout alcool, est à consommer avec modération. 

Thème(s) : Nutrition

    Inscrivez-vous à notre newsletter !

    Nous aidons les entreprises à développer leur cohésion d’équipe et leur marque employeur par le sport.

    Notre objectif est de révolutionner le sport en entreprise pour qu’il devienne facile de concilier réussite et bien-être, pour l’entreprise et ses équipes.

    Dans ce blog, découvrez des astuces et informations sur la marque employeur (recruter, fidéliser), la cohésion d'équipe, le bien-être et le sport en entreprise et même un peu de nutrition !
    Il n'a jamais été aussi simple de faire du sport au bureau ! 

    Derniers articles